16 mai 2017

Un nouveau magasin de fruits et légumes locaux place de la Victoire à Clermont

Un nouveau magasin de fruits et légumes locaux place de la Victoire à Clermont
Fils d’un ingénieur agronome anglais et d’une guide touristique portugaise, avec lesquels il est associé, John Nelson Dance est maraîcher dans le Puy-de-Dôme. © Photos Sylvie Pallot

Ce mardi 16 mai à 8 heures, la place de la Victoire à Clermont-Ferrand s’est réveillée avec un nouveau magasin en son sein. Un marché de légumes et fruits locaux plus précisément. Visite.

 

Carottes, oignons-bottes, radis, fraises, pommes, salades, épinards, des légumes et fruits de printemps s’étalent avec gourmandise dans une boutique achalandée dans un esprit gentleman farmer sur la place de la Victoire. John Nelson Dance, maraîcher dans le Puy-de-Dôme, propose ses produits en vente directe, avec en plus les fraises du producteur Jean-François Brivary des Vergers d’Ornon à Lezoux. « J’ai récupéré plein d’objets et de caisses d’une vieille grange et j’ai aménagé mon marché à ma façon. » explique fièrement John Nelson Dance.

> Acheter ses légumes locaux comme au marché

Le terme “marché” le jeune producteur y tient tout particulièrement. « J’ai envie de faire découvrir aux gens la définition réelle d’un producteur. Je sème, je plante, je ramasse tout moi-même et je vends le fruit de ma production en direct, comme au marché. » Cette passion, John Nelson Dance l'a héritée de ses parents maraîchers et créateurs de La Jonquille. C'est l'association qui organise un marché de producteurs locaux chaque vendredi sous la halle Saint-Joseph à Clermont. Parmi les habitués de ce rendez-vous hebdomadaire, Claire, venue découvrir cette nouvelle boutique avec son bébé, se réjouit : « Il fallait vraiment qu'on puisse acheter nos légumes locaux en centre-ville, parce que en dehors du vendredi matin on n'a pas grand-chose. » 

 

Kiki la vendeuse s'occupe de Claire, une habituée du marché Saint-Joseph, ravie de l'ouverture de ce nouveau local maraîcher en plein centre-ville de Clermont.

 

 

A 29 ans le jeune producteur n'a qu'une envie, faire partager son envie du bon et du naturel. « Vous ne trouverez aucune tomate, aucun melon, ce n’est pas la saison. On est tributaire de la météo. Aujourd’hui vous pouvez trouver des épinards, demain il n’y en aura peut-être pas. C’est la loi de la nature et c’est la beauté de mon métier. » Ludovic, le chef du Bistrot d’à côté, venu faire ses courses avant l’ouverture prochaine du restaurant rue des Minimes, trouve tout naturel d’organiser ses menus en fonction des saisons : « Je voulais mettre des artichauts à ma carte, il n’y en a pas. Par contre je vois des haricots mange tout. Je vais m’adapter. C’est la règle du jeu quand on travaille avec les produits locaux ! ».

 

De gauche à droite : Nicolas le pâtissier, Arnaud le second et Ludovic le chef du Bistrot d'à côté qui ouvrira son restaurant en bistronomie, à sa nouvelle adresse rue des Minimes à Clermont-Ferrand, avec une carte inspirée des produits locaux achetés notamment chez John Nelson Dance.

 

> Produire en raisonné

Quand on demande à John Nelson si ses produits sont bio, ses yeux pétillants s’assombrissent. « Pour moi le bio n’est qu’une appellation, qu’une marque. Je travaille en agriculture raisonnée, c’est à dire que je ne fais aucun traitement par anticipation. Je traite mes légumes uniquement s'ils sont atteints. J’utilise par exemple de la bouillie bordelaise et je travaille avec le GAEC Giraud qui me fournit son fumier que j’étale dans les champs pour éviter au maximum les pesticides. Je préfère des légumes locaux et raisonnés plutôt que des produits avec l’appellation bio venus tout droit d’Espagne. » Ça c’est dit !

La boutique sera ouverte 6 place de la Victoire à Clermont-Ferrand, tous les mardis et samedis de 8h00 à 19h00 non stop, au moins jusqu'au 30 septembre, en fonction de la météo et des récoltes. Sur Facebook : Votre Producteur Local En Centre Historique.

 

Sylvie Pallot
sylvie.pallot@centrefrance.com

La Localerie